La Task Force Programmation, work in progress…

Dans le cadre de l’application du décret de Prévention et Promotion de la Santé du 3 février 2022 et du Plan de relance de la Wallonie, le Gouvernement wallon a décidé de mettre en place une Task Force (TF PPS) afin de planifier la mise en œuvre du Plan wallon de Promotion de la Santé et Prévention (WAPPS) pour la période 2023-2027.

 

Historique et contexte 

 

  • Le 16 février 2017, le Gouvernement Wallon marque son accord sur la 1ère partie du plan qui définit les priorités en santé sur la base d’un état des lieux épidémiologique de la santé de la population wallonne.
  • Un référentiel est élaboré, qui décline les objectifs de santé en objectifs spécifiques et propositions d’actions dans le but de guider les interventions des opérateurs de terrain. WAPPS et WALAPSanté ; il est approuvé fin 2018. 

 

Tableau récapitulatif des axes thématiques et objectifs transversaux du WAPPS

 

 

 

  • Le 2 février 2022, la révision du décret de prévention et de promotion de la santé est adoptée par le parlement wallon, qui prévoit la référence à un plan de prévention et de promotion de la santé. Le 28 mars 2022, un accord intervient sur le financement des priorités du plan de relance pour la Wallonie parmi lesquelles, figure au sein du programme « sortir de la précarité », le projet de réforme de la promotion de la santé et de la prévention grâce à la mise en œuvre d’une programmation structurée. 

 

 

Composition et objectifs de la Task Force Programmation 

 

Cette Task Force est présidée par l’AViQ ; ESPRIst-ULiège en assure le support scientifique et méthodologique, ainsi que le secrétariat. Cette Task Force est composée d’une vingtaine de membres ayant une expertise professionnelle en prévention et promotion de la santé et d’une dizaine d’interlocuteurs d’administrations et de services publics régionaux ou fédéraux. La composition de la TF PPS a été étudiée de manière à ce que chaque axe thématique et chaque objectif transversal du WAPPS fasse l’objet d’un examen critique et prospectif approfondi.

 

L’objectif de cette TF PPS est de créer une programmation, de fournir une feuille de route qui permettra à l’AVIQ de structurer dans le temps des appels à candidature d’agrément et des appels à projets, en tenant compte des priorités définies et du budget prévisionnel. Il s’agira aussi de définir les indicateurs de réalisation, de résultats, d’impact associés aux différents niveaux d’objectifs et aux différentes temporalités 

 

Sur base du travail de collecte d’informations effectué par les experts, l’équipe d’ESPRIst-ULiège établira et présentera, pour chaque axe du WAPPS, un premier jet de la programmation quinquennale. Durant le mois de juin, ce projet sera présenté au GT programmation tripartite (voir ci-dessus). L’AViQ et le Cabinet organiseront ensuite les consultations et concertations nécessaires sur cette programmation.

 

Parallèlement à ces concertations, un travail sera réalisé en collaboration avec l’AViQ et avec les membres de la Task Force pour définir des indicateurs de processus, de réalisation, de résultats cohérents avec les indicateurs de santé et de qualité de vie disponibles. Cette collaboration aura aussi pour but d’associer des budgets à cette programmation, en sus des budgets actuellement disponibles pour les opérateurs de promotion de la santé.

 

La version finale de la programmation sera associée à l’arrêté du gouvernement wallon qui prévoit les conditions d’application du décret du 3 février 2022 et dont l’approbation est prévue avant la fin de l’été.

Participation à l’atelier Proxisanté représentants sectoriels.

Les fédérations des différents métiers de la santé se sont retrouvés autour de la table aux ateliers coopératifs de septembre.

Les « Assises de la première ligne » appelées aussi « Proxisanté » sont une démarche participative initiée par le Gouvernement wallon pour repenser l’organisation des services de soins et de santé de demain...