« la santé dans toutes les politiques communales »

Titre l’action :

Séminaire « la santé dans toutes les politiques communales » dans le cadre de la démarche d’appui aux politiques communales de santé.

Descriptif de l’action (en 2-­‐3 lignes maximum) :

Dans le cadre d’une démarche de sensibilisation des communes au développement de la santé dans toutes les politiques locales, Sacopar organise un séminaire à Charleroi d’échanges de pratiques entre décideurs wallon, français et suisses, afin d’introduire l’outil EIS, un outil d’aide à la décision et de renforcement de la co-décision intersectorielle, intégrant les diverses dimensions sanitaires.

Contexte – Origine du projet (quel était le besoin, le constat, l’idée de départ ?) :

Une démarche de sensibilisation des communes au développement de la santé dans toutes les politiques locales a démarré en 2017. Des communes ont engagé des projets de promotion de santé et un constat a été celui de la difficulté à pérenniser ces actions et inscrire de manière durable la santé et le bien-être de la population, dans les décisions politiques communales qui relèvent d’autres secteurs que le secteur sanitaire. Afin de surmonter ce problème, l’Asbl Sacopar a choisi de s'adresser prioritairement aux décideurs communaux : mandataires politiques et cadres administratifs, tant dans leur rôle de gestionnaire des missions communales que de celui de responsable de leur mise en oeuvre.

Pour ce faire, Sacopar s'appuie sur deux outils : d'une part, les ODD à l'horizon 2030 et d'autre part, les EIS (évaluations d'impact sur la santé). L’EIS est toujours absent parmi les outils du développement local en Wallonie, malgré une utilisation dans de nombreuses villes dans le monde.

Public visé par le projet :

Elus et cadres administratifs des communes et des CPAS en Wallonie.

Quoi ? (Qu’est-­‐ce qu’on a fait ?) :

Sacopar combine des activités de publication, de formation, d’évaluation et d’appui aux décideurs communaux en collaboration avec ceux-ci. 

On peut noter :

- Rencontre-débat avec le Dr. Jean Simos (Institut de santé globale de l’Université de Genève, santé-environnement) traitant des objectifs communs de la promotion de la santé et du développement durable et leur nécessaire intégration.

- Élaboration d’une grille commune (promotion de la santé et développement durable –S2D), permettant l’analyse de politiques communales experimentée sur une ville wallone.

- Sur base des évaluations des dynamiques communales de promotion de la santé, écriture d'un document intitulé "La santé dans toutes les politiques communales" réalisé à l'intention des décideurs politiques locaux.

- Processus de dialogue avec les communes et de développement des compétences.

Comment ? et avec qui ? (quel est l’apport de la promotion de la santé dans ce projet) :

L’asbl Sacopar cherche à promouvoir la santé en soutenant les politiques de santé communales. Elle favorise la visibilité des interventions, cherche à faire reconnaître la démarche communautaire en santé comme l’un des pilliers de la politique de santé, en plus de renforcer les capacités d’intervention de tous les acteurs et de sensibiliser les décideurs et élus locaux à divers outils utilisés dans la promotion de santé.

Concrètement, quelle est la plus-­‐value pour les citoyens ? :

Favoriser les politiques de santé au niveau communal impacte les habitants sous divers aspects :

1) Une meilleure prise en compte des problématiques de santé au sein d’une population et un renforcement de la collaboration intersectorielle vont permettre de maximiser les facteurs favorables au développement de la santé et du bien-être de la population et de mieux contrôler les facteurs qui leur sont défavorables.

2) La participation citoyenne est renforcée, notamment à travers l’outil EIS, ce qui renforce le pouvoir du citoyen.

3) La promotion de santé est aussi basée sur l’équité et la réduction des inégalités sociales de santé.

Partenaires institutionnels :

Les communes et les CPAS, l’Association S2D, le secteur de la promotion de la santé, les Universités, …

Personne de contact (acteur de promotion de la santé pour ce projet) :

Madame Martine Bantuelle, martine.bantuelle@gmail.com

Retour aux projets